Mesures d'empoussièrement Paris

Contrôles avant / après travaux,
diagnostics vente ou location,

Demandez votre étude personnalisée

Le point sur la réforme du DPE - 26/02/2021

Dans un dossier de presse consacré au nouveau DPE, le ministère de la transition écologique présente les dernières décisions prises concernant les futurs présentation et contenu de ce diagnostic.

Si certains arbitrages étaient attendus, d’autres annonces ont surpris, notamment en ce qui concerne la note de performance des logements. Plusieurs scénarios étaient à l’étude et c’est finalement le principe du double-seuil qui a été retenu.

Désormais, c’est l’étiquette la plus basse qui servira de référence pour établir la performance énergétique d’un logement. Il s’agit ainsi de donner plus de poids à l’étiquette Climat (émissions de gaz à effet de serre) qui indique l’impact environnemental du logement alors que seule l’étiquette Énergie (consommation) était jusqu’alors prise en considération.

Les autres points importants concernent :

  • « Un design plus communiquant » avec une mise en forme plus lisible et plus agréable, des schémas et tableaux permettant de synthétiser les éléments les plus importants (déperditions de chaleur, tableau des dépenses et consommations par usage, etc.)
  • Une information sur le confort d’été
  • Des recommandations de travaux classées par ordre de priorité (avec une fourchette estimative du coût)
  • La prise en compte de deux nouveaux usages (éclairage et auxiliaires de ventilation, de chauffage et de refroidissement)
  • L’abandon de la méthode sur factures au profit de la méthode 3CL généralisée et fiabilisée.

Tous ces points ont fait l’objet de trois projets d’arrêtés soumis à consultation publique jusqu’au 15 mars 2021.


« Retour aux actualités