Mesures d'empoussièrement Paris

Contrôles avant / après travaux,
diagnostics vente ou location,

Demandez votre étude personnalisée

Un chantier des JO2024 suspendu pour suspicion d’amiante - 30/04/2021

Le Média révèle que l’inspection du travail a suspendu la construction d’un solarium attenant à la future piscine olympique d’Aubervilliers en raison de la probable présence d’amiante.
 
Le chantier concerne la construction d’un solarium qui accompagnera la future piscine olympique de Paris 2024. Avant de commencer les travaux, il a fallu procéder au démontage des cabanes des jardins-ouvriers qui occupaient ce site d’Aubervilliers en Seine-Saint-Denis. Mais, à peine débuté, le chantier a été suspendu temporairement par l’inspection du travail. Ses agents ont en effet constaté, parmi les déchets entreposés, des tôles suspectes probablement en fibro-amiante qui ont donc été manipulées sans aucune protection particulière par les ouvriers. 
 
Ce non-respect des règles élémentaires de sécurité et l’absence d’informations fiables sur la composition de ces tôles provenant des couvertures des cabanes ont conduit l’inspection du travail à assumer sa mission de prévention. Il reste désormais au maître d’ouvrage, Grand Paris Aménagement, à se mettre en conformité en procédant à un véritable repérage des matériaux et produits amiantés puis, si la présence d’amiante était confirmée, à mettre en place un véritable plan de retrait et de gestion des déchets. La reprise des travaux ne pourraient alors intervenir qu’un mois après la transmission de ce plan de retrait…

« Retour aux actualités